La question de dopage dans les compétitions sportives ne date pas d’aujourd’hui. Déjà, durant l’antiquité, les gladiateurs avaient l’habitude de préparer des concoctions sensées leur apporter une vigueur inébranlable. De nos jours, grâce à l’avancée de la science, il existe des molécules capables d’augmenter significativement la force et l’endurance. Évidemment, elles sont interdites du fait de leur dangerosité. Mais quels sont ces produits ? On vous donne tout sur ces substances.

Les narcotiques qui agissent sur le système nerveux

Durant une activité physique intense, les muscles se contractent intensément ce qui peut produire une douleur intense. Cette dernière constitue un frein pour l’athlète. Aussi, pour passer outre cette sensation, certaines personnes prennent des narcotiques. Comme vous l’avez sans doute compris, il s’agit de substance capable de réduire énormément la perception de la douleur. Avec un usage à long terme, on constate une dépense physique et psychique ce qui les rend dangereux. D’autres effets secondaires peuvent aussi survenir, on peut par exemple citer :

  • Un trouble de la conscience
  • Une apathie
  • Une dépression nerveuse
  • Des vertiges
  • Des maux de tête
  • Des inconforts gastriques qui se traduisent par des nausées ou des vomissements.

Souvent, les narcotiques sont utilisés dans les sports de combat comme la boxe ou encore le MMA. Néanmoins, il existe des produits moins nocifs qui peuvent être pris par les athlètes, comme le CBD (cannabidiol) qui est un antidouleur dérivé du cannabis (chanvre). Pour en savoir davantage sur cette molécule, rendez-vous sur cibdol.fr.

Les substances anabolisantes qui font augmenter la force et l’endurance

Les hormones anabolisantes sont connues sous le nom générique de « stéroïdes » sont des hormones qui permettent un gain de masse musculaire. Leur usage est interdit en dehors et durant les compétitions sportives.

Ces produits agissent comme la testostérone en modifiant le métabolisme général de l’organisme. Il en résulte parfois des problèmes plus ou moins graves comme :

  • Une agressivité et une irritabilité
  • Une augmentation importante de la poitrine pour les hommes
  • Une chute de cheveux
  • Des mictions nocturnes
  • Des problèmes d’insomnies comme des cauchemars et une difficulté d’endormissement.

En raison des risques causés par ces produits, les substances anabolisantes sont interdites durant les compétitions sportives.

Baskeball

Les hormones de croissance qui intervient dans le fonctionnement du corps

Les hormones de croissance modifient le fonctionnement général de l’organisme. Dans la plupart des cas, le corps devient beaucoup plus puissant, car les muscles bénéficient d’un apport important en nutriment. L’athlète qui en prend devient ainsi beaucoup plus performant. Néanmoins, la prise de ce type de produit s’avère dangereuse dans la mesure où l’on constate un dérèglement hormonal. À long terme, des problèmes plus graves peuvent survenir comme :

  • Une déformation importante du visage et des extrémités
  • Une augmentation significative des risques cardio-vasculaires
  • Une élévation des risques d’attraper un cancer

En vertu de ces problèmes, les hormones sont totalement proscrites par les instances sportives mondiales.