Tout le monde veut tirer le meilleur parti de son temps d’exercice, et les pre-workout prétendent vous aider à faire exactement cela. D’après leurs concepteurs, ils ont pour fonction d’augmenter les niveaux d’énergie, la force musculaire ou l’endurance pendant l’exercice. N’importe qui pourrait être intéressé à essayer l’un de ces suppléments avant d’aller au gymnase ou d’aller courir, mais est-ce raisonnable ? Doit-on prendre un pre-workout avant chaque entraînement ?

Qu’est-ce qu’un pre-workout ?

Le pre-workout est un nutriment utilisé avant l’entraînement en force. Ce booster musculation stimule les muscles à travailler plus fort. Les suppléments de pré-entraînement contiennent des substances qui stimulent le système nerveux et des acides aminés pour augmenter l’endurance et éliminer la fatigue.

pre-workout

Les suppléments de pré-entraînement sont l’un des produits à la croissance la plus rapide sur le marché mondial des suppléments. Il existe des centaines de types différents de pré-entraînements sur le marché. Cependant, ces types de suppléments peuvent provoquer des effets secondaires dangereux pour la santé en raison de la teneur en stimulants puissants.

Que contiennent les pre-workout ?

Les marques incorporent beaucoup de choses dans leurs suppléments, mais la plupart d’entre eux sont formulés en utilisant un ou plusieurs des éléments suivants :

  • caféine;
  • acides aminés;
  • glucides;
  • jus de betterave.

D’autres ajouts exotiques à la liste des ingrédients se révèlent généralement être un dérivé de l’une de ces quatre choses.

Les pre-workout sont ils efficaces ?

De nombreux ingrédients contenus dans les suppléments de pré-entraînement sont destinés à donner aux athlètes la perception que leur entraînement est surchargé. Vous avez des ingrédients qui augmentent le flux sanguin et des ingrédients qui augmentent le rythme cardiaque. Certains augmentent la concentration et d’autres augmentent le flux sanguin vers la peau. D’autres enfin vous donnent une certaine sensation d’euphorie.

Et bien que certains des ingrédients de ces suppléments, comme la caféine, la créatine et la bêta-alanine, aient légèrement amélioré les performances des athlètes extrêmes et des culturistes, ils ne donnent aux gens un avantage que s’ils se poussent à la limite.

Certains suppléments sur le marché peuvent contenir des additifs illégaux et dangereux, tels que des amphétamines. Même les suppléments qui ne contiennent que des ingrédients légaux peuvent contenir des niveaux élevés de caféine, ce qui peut avoir un effet négatif sur le cœur.

Doit-on prendre un pre-workout avant chaque entraînement ?

En optant pour ce type de supplément, vous êtes assuré d’acquérir un énorme potentiel énergétique qui vous permettra de profiter d’un entraînement pleinement satisfaisant. Ceci est particulièrement important si votre journée est mauvaise et que vous avez prévu une séance à la salle de sport.

Vous serez beaucoup moins fatigué après l’entraînement. Tout cela grâce au fait que la composition unique de la préparation améliore l’apport sanguin aux muscles. Le pré-entraînement affecte également les niveaux d’oxyde nitrique dans le corps, ce qui élargit les vaisseaux sanguins.

Cela signifie que plus d’oxygène et de nutriments atteindront vos muscles. En d’autres termes, vous obtiendrez le phénomène de pompe musculaire. Ainsi, vous pouvez oublier les courbatures et votre corps se régénérera rapidement.

Toutefois, cela ne signifie pas que vous devrez prendre un pre-workout avant chaque entraînement. Si vous prenez régulièrement des suppléments de pré-entraînements, votre corps peut développer une tolérance à ses effets. C’est pourquoi les spécialistes conseillent de faire un cycle avec le supplément ou de l’arrêter pendant six à huit semaines pour donner à votre corps la possibilité de se réinitialiser.