Le vélo en salle est un entraînement complet qui permet de s’entraîner comme il faut et en sollicitant plusieurs parties du corps. Cela fait des années que les cours de spinning sont au programme des salles de sport et qu’on fait pédaler les gens dans le vide. Mais tout cela ne se fait pas pour rien, car il y a bien des bienfaits à l’indoor cycling. Cette discipline est à rapprocher du spinning ou du RPM, mais possède ses différences. En effet, le spinning est très formaté et il faut suivre un coach, là où l’indoor cycling est plus libre. Idem avec le RPM qui est nu format propre à Les Mills, tout comme les différentes Body pratiques (Body Pump, Body attack, etc.)

Propose un suivi continu

Contrairement au spinning qui demande de suivre le rythme du prof, l’indoor cycling vous incite à suivre votre propre rythme. Cela permet de mieux respecter votre corps.
En effet, chaque vélo est équipé de son propre écran d’affichage. A chaque instant, vous pouvez voir quel est le niveau de difficulté et d’intensité qui est enclenché.

Cela permet aussi de se projeter par rapport aux autres sportifs qui vous entourent, et de savoir où vous vous situez. Au-dessus ou en-dessous de la moyenne. Et ça, c’est pour vous inciter à être en compétition libre.

indoor-cycling-bienfaits
L’indoor cycling possède plusieurs avantages sur les autres pratiques du vélo d’intérieur.

Complet

L’indoor cycling est une discipline complète qui permet de travailler l’ensemble du corps. Et aussi bien les muscles que le cœur. En effet, on peut alterner entre des efforts physiques intenses qui offrent une résistance aux jambes avec des moments de sprint pour faire monter le cœur bien comme il faut.

L’avantage, c’est de pouvoir reposer une partie du corps pendant qu’une autre travaille. Et cela permet d’aller plus loin dans les exercices sans sentir ses muscles se raidir ou se charger en acide lactique.

Par contre, en fin de séance, on sent qu’on a fait des efforts… L’idéal est de finir par une petite descente pour étirer les muscles et les refroidir. Quelques étirements en descendant du vélo viendront aussi à point.

L’indoor cycling se fait en intérieur

Et donc loin des intempéries. Quand il pleut, qu’il vente, c’est toujours difficile de se motiver à sortir son vélo et à avaler des kilomètres.
Cette pratique peut se pratiquer en salle, mais aussi chez soi. On est toujours confortablement installé, et on n’a jamais froid.

Un sport à faire chez soi

Il est possible de pratiquer l’indoor cycling directement chez soi. Pas besoin de se rendre à la salle, pour peu que vous ayez un vélo. SI vous avez déjà suivi des cours avec des coachs sportifs, l’idéal est de les reproduire. Cela vous donne une bonne base de travail. Et comme vous êtes seule chez vous, vous pouvez adapter les exercices à votre envie et à vos capacités. Réduire un peu tel exercice ou répéter plusieurs fois un autre.

La diversité n’est pas ce qui manque le plus.

Mais dans tous les cas, quand vous vous entraînez en solo, commencez par des poids de 1 kilo, ce qui est une bonne base pour les exercices.

Un sport relaxant

Même si le corps est mis à rude épreuve au niveau des muscles et du cœur, il ne faut pas oublier que c’est aussi relaxant. Car vous faites du sport à votre rythme et à votre niveau sportif en premier lieu. Mais aussi parce que vous pouvez écouter de la musique, être dans une autre atmosphère et cela vous déconnecte de la réalité.

Ces quelques instants vous permettent de vous ressourcer.

En outre, tout le monde sait que le sport est bon pour la santé et qu’il libère des endorphines, les hormones du bonheur !