Les Français sont de plus en plus accros au fitness. Selon une étude réalisée par EuropeActive et Deloitte, l’Hexagone compte près de 6 millions d’adhérents aux clubs de fitness en 2018, sans compter ceux qui s’entraînent chez eux, dans le confort de leur maison. Parmi les appareils de sport qui existent, le vélo elliptique est l’un des équipements de fitness qui ont séduit les Français. Pourtant, de nombreuses questions subsistent encore sur son utilité et ses avantages pour le corps. De plus, pour mieux jouir des bienfaits du vélo elliptique, encore faut-il déterminer les zones du corps où son action sera plus visible.

La partie inférieure du corps : quadriceps, mollets et fessiers

Le vélo elliptique offre une meilleure représentation de la course à pied. Il vise donc les mêmes muscles que la course et la randonnée. Les muscles inférieurs sont donc les premiers à bénéficier des vertus d’une séance de vélo elliptique. Parmi eux se trouvent :

  • les quadriceps, qui se situent à l’avant des cuisses ;
  • les mollets,
  • les ischio-jambiers, qui se trouvent à l’arrière des cuisses ;
  • ainsi que les muscles fessiers.

À chaque pédalage, ce sont donc tous ces muscles qui se trouvent sollicités par l’une et l’autre des jambes.

velo elliptique

La partie supérieure du corps : ceinture abdominale, dos et pectoraux

Les muscles du haut du corps ne sont pas non plus en reste lors de l’utilisation d’un vélo elliptique. En effet, lorsqu’on marche ou qu’on court, les mouvements non symétriques des bras et des jambes provoquent un déséquilibre pour le corps. C’est donc aux muscles grand droit et obliques (muscles des abdominaux) d’intervenir en se contractant afin de compenser ce déséquilibre lors de la rotation de la taille. Il en va de même pour le muscle grand dorsal, reconnaissable par sa forme en « V » dans le dos, qui est considérablement sollicité lorsqu’une poignée est tirée vers le corps. Ensuite, quand l’autre bras pousse la poignée, ce sont les pectoraux qui sont sollicités. Or, il se trouve que le vélo elliptique simule parfaitement les différents mouvements des bras et des jambes lors d’une course ou d’une marche.

Les effets du vélo elliptique sur les muscles

De tous les appareils de sport, le vélo elliptique est celui qui reproduit le plus fidèlement le travail des muscles lors d’une course. En tant que tel, son efficacité impacte donc positivement sur chaque parcelle de muscle dans l’organisme. L’effet du vélo elliptique ne se limite d’ailleurs pas aux muscles les plus sollicités, mais se fait bel et bien sentir sur tout le corps entier. De ce fait, la pratique de vélo elliptique offre au corps un parfait équilibre entre sa partie supérieure et sa partie inférieure. Véritable allié contre les maux du quotidien, le vélo elliptique offre une parfaite verticalité au corps, permettant à la colonne vertébrale de recouvrer sa forme, ainsi qu’aux muscles dorsaux de lutter contre les douleurs. Les muscles eux-mêmes s’offrent davantage de solidité et de résistance, ce qui favorise naturellement la construction musculaire et l’affinement de la silhouette.