Actualités

L’Hermine dominée à Bourg (80-72)

Publié le

Maladroite et dominée aux rebonds, l’Hermine Nantes Atlantique s’est logiquement inclinée sur le parquet de Bourg-en-Bresse sur le score de 80 à 72. L’adresse de Rihards Kuksiks (18 pts et 5 sur 5 à 3 points) n’aura pas permis de compenser la supériorité du duo intérieur Zachery Peacock (23 pts et 11 rbs) – Youssou Ndoye (14 pts et 10 rbs).

L’Hermine signait une bonne entame de match avec Laurence Ekperigin qui, sur un dunk, permettait aux siens de prendre les devants (2-6). Mais la machine bressane se mettait en route et le duo intérieur Zachery Peacock – Youssou Ndoye faisait mal aux Nantais. Bourg reprenait ainsi logiquement le commandement du match au terme du 1er quart-temps (15-13).

Dans une première mi-temps défensive, l’équipe dirigée par Savo Vucevic créait un premier break (20-13) sur une réussite à 3 pts de Peacock. L’Hermine se reprenait en augmentant sa pression défensive et grâce à la bonne entrée en matière d’Alexis Desespringalle. A la pause, les joueurs de l’Ain menaient cependant toujours de 4 longueurs (32-28).

Au retour des vestiaires, la JL plaçait un coup d’accélérateur et le meneur américain Garrett Sim donnait 10 points d’avance à sa formation (42-32) en inscrivant un panier primé. A la faveur de l’adresse longue distance de son shooteur letton Rihards Kuksiks (5 sur 5 à 3 pts au total !), les hommes de Franck Collineau limitaient la casse (46-39). Temporairement tout du moins… car l’Hermine subissait à ce moment-là un 9-0 qui la remettait dans les cordes (55-39).

Au moment de démarrer l’ultime période, les Nantais étaient ainsi à 11 longueurs des Bressans (55-44). Malgré tous leurs efforts, les Nantais manquaient d’adresse et étaient dominés aux rebonds. Dans le dernier quart-temps, l’écart montait à +17 en faveur de la JL (71-54) sur une nouvelle réussite de Maxime Courby. L’Hermine signait certes un joli baroud d’honneur (76-67). Mais trop peu, trop tard… L’Hermine s’inclinait finalement sur le score de 80 à 72 malgré un dernier panier à 3 points de Chris McKnight. Un panier qui permet aux Nantais de conserver le point-average particulier puisqu’ils s’étaient imposés de 10 longueurs au match aller à Mangin (82-72). Seule consolation de la soirée.

La troupe de Franck Collineau devra maintenant réagir la semaine prochaine dans un nouveau déplacement, cette fois-ci à Saint-Chamond qui avait surpris l’Hermine à Mangin lors du match aller. Les Nantais sont ainsi prévenus !

Réaction d’après-match :

franck collineauFranck COLLINEAU : « Ce soir on fait un match sérieux mais il fallait faire un très gros match pour s’imposer ici face à une très solide équipe de Bourg. On manque encore un peu de patience sur certaines séquences sans pour cela perdre trop de ballons comme cela peut nous arriver. Ils trouvent l’adresse au bon moment avec un 9/18 à 3Pts et un excellent Peacock et nous prenons un éclat en étant trop justes défensivement. Il faut continuer à bosser, mais ce soir nous avons joué une très belle équipe de Bourg-en-Bresse. »

 

Nantes Basket Hermine