Actualités

L’Hermine a son destin en mains !

Publié le

Dans une salle de Mangin Beaulieu quasiment comble (plus de 2200 spectateurs), l’Hermine Nantes Atlantique aura mené d’un bout à l’autre de cette rencontre décisive dans l’optique des play-offs et s’est ainsi imposée sur le score de 92 à 84 face à une équipe d’Aix-Maurienne qui lutte pour son maintien en Pro B. La troupe de Jean-Baptiste Le Crosnier aura livré une solide prestation collective avec, en tête de file, un Kwamain Mitchell auteur de 25 pts et 7 passes décisives. Les Nantais iront à Boulogne vendredi prochain pour tenter de conserver leur ticket pour les play-offs.

Emmenée par son capitaine Chris McKnight (8 pts dans le 1er quart-temps), l’Hermine entrait bien dans son match et prenait de suite les devants en profitant d’une belle adresse, notamment dans les tirs à longue distance (4 sur 7 dans cet exercice). Les Savoyards s’appuyaient eux sur le massif Andre Williamson et sur l’efficace Moses Sonko pour rester au contact après 10 premières minutes offensives (25-18).

Non titularisé ce soir, le meneur nantais Kwamain Mitchell se mettait en évidence lors de son entrée en jeu en se montrant incisif et surtout adroit derrière la ligne des 6m75 (3 sur 4 à la pause). C’est encore sur un panier primé, inscrit cette fois-ci par Rihards Kuksiks, que les hommes de Jean-Baptiste Le Crosnier allaient connaître leur écart maximal en 1ère mi-temps (35-22). Avec le duo Rigaux-Atamna, Aix-Maurienne réagissait de suite en infligeant un 10-2 aux locaux (37-32). McKnight et Bigote relançaient la machine nantaise et permettaient à leur formation de compter 8 points d’avance au moment de rejoindre les vestiaires (45-37).

L’entraîneur savoyard Ludovic Guibert choisissait de passer en zone pour démarrer cette seconde mi-temps, une option qui payait dans un premier temps puisque les Savoyards revenaient à 4 longueurs (48-44). Mais les Nantais parvenaient à trouver la solution et signaient un 10-0 pour prendre 15 points d’avance (60-45) sur des paniers primés de Kuksiks et de Desespringalle. Mais la défense nantaise se relâchait et les Savoyards retrouvaient alors de l’adresse par l’intermédiaire de Dardaine et de Sonko qui ramenaient les leurs à 5 points de l’Hermine avant l’ultime période (66-61).

Une nouvelle fois forts de leur adresse à 3 pts, les Nantais reprenaient un avantage de 10 points (73-63). Mais, ils connaissaient un nouveau trou d’air dont la conséquence était un 10-1 aixois. Le public nantais retenait son souffle puisque leurs protégés ne comptaient alors plus qu’un petit point d’avance (74-73) à 5 minutes du terme. Heureusement pour les supporters de l’Hermine, Valentin Bigote et Kwamain Mitchell inscrivaient 2 paniers primés consécutifs qui redonnaient de l’air au tableau d’affichage (80-73). Si Moses Sonko inscrivait 2 shoots à 3 points dans les 2 dernières minutes, l’Hermine tenait bon sa victoire obtenue sur le score final de 92 à 84.

Pour le dernier match de la saison régulière, l’Hermine se rendra vendredi prochain sur le parquet de Boulogne-sur-Mer. Une victoire dans le Nord garantirait une place en play-offs. On y croit ! Allez l’Hermine !

Les réactions en conférence de presse :

 

jean baptiste lecrosnierJean-Baptiste LE CROSNIER (coach de Nantes) : « C’est un match à l’image de notre saison. On peut par séquence être vraiment dangereux. Par contre, on a des périodes de flottement ce qui fait partie de nos défauts. On a parfois du mal à rester consistant. Ils ont aussi mis quelques shoots pas faciles à mettre. Ce soir, Moses Sonko s’est rappelé à notre bon souvenir, celui d’un ancien MVP de Pro B, il a mis de gros shoots. Ils jouaient leur maintien donc on sait qu’ils pouvaient douter aussi. Il fallait faire le dos rond et s’opposer ce qu’on n’avait pas bien fait au Havre. On se rend bien compte qu’il faudrait encore mieux faire. On a donc des motifs à espérer encore progresser. On n’a pas pu s’entraîner en une semaine. Dans l’investissement, dans la volonté de le faire, j’ai l’impression que c’est vraiment intéressant. Mais on doit faire mieux pour ne pas se faire peur. On aurait pu donner quelques fautes pour éviter quelques paniers. Mais dans l’ensemble, on mérite la victoire il me semble contre une équipe qui nous avait battus à l’aller. On perd de ballons ce soir ce qui est un motif de satisfaction. On n’a laissé que 7 rebonds offensifs. Le banc apporte 44 d’évaluation. Ça me fait plaisir pour Kwamain qui fait un gros match. C’est un mec qui bosse et qui est au service de l’équipe. Je suis super content que tout le monde ait pu apporter. L’intensité défensive était là ce soir même si c’était le 3ème match en une semaine. On va passer un bon week-end et la semaine prochaine, on va aller jouer à Boulogne dans une belle ambiance. On peut encore s’améliorer sur quelques points, notamment mieux gérer certains moments du match. »

Ludovic GUIBERT (coach d’Aix-Maurienne) : « On ne démarre pas bien, on ne défend pas bien les pick and roll avec Mitchell. Je suis assez frustré de notre 1ère mi-temps car on laisse beaucoup trop de choses défensivement. Des choses qu’on voulait couper et qu’on n’a pas réussi à faire. La 2ème mi-temps est plutôt positive car on revient à 1 point. On a fait preuve d’énerge intéressante. Pourquoi on n’arrive pas à faire cela sur 40 minutes… Ils ont eu des périodes euphoriques et des périodes de doute. Un peu comme nous. On a laissé trop de shoots ouverts. On n’a pas réussi à contenir Laurence Ekperigin à qui on a concédé trop de rebonds offensifs. C’était un match up and down. A la fin, on loupe des tirs plutôt bien trouvés. On a eu aussi de l’énergie en défense donc je n’en veux pas à mes joueurs. Saint-Chamond a gagné ce qui ne nous arrange pas. Les résultats de ce soir ne nous arrangent pas. Il nous reste un dernier match à domicile. J’ai demandé aux joueurs de retenir la 2ème mi-temps. Karim Atamna s’est blessé à la cheville et n’a que peu joué en seconde mi-temps. J’espère que ça ira pour le prochain match. »

Henri KAHUDIHenri KAHUDI (meneur de Nantes) : « Ca n’a pas été facile car eux jouent leur place en Pro B donc ils n’ont rien lâché jusqu’à la fin. On a souvent été devant avec +10 mais ils n’ont pas lâché. Mais on est resté concentrés, on a continué à faire circuler le ballon. C’est une bonne victoire pour nous ce soir. Maintenant il va falloir s’imposer à Boulogne. Si on gagne, on sera en play-offs. C’est clairement un point que JB a changé : il insiste sur le fait que la star c’est l’équipe. Il nous dit de prendre du plaisir à se passer la balle. On se fait tous confiance. On ne panique pas car on sait qu’on a des bons joueurs que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. On ne joue qu’à 8 ce qui peut aussi expliquer nos temps faibles. On va jouer à 8 jusqu’au bout maintenant et on va tout faire pour que ça marche. »

Hermine Nantes Atlantique